Comment organiser son voyage de noce #13

Voici quelques astuces pour organiser son voyage de noce :

  1.  On définit son budget. Nous on s’est donné un budget maximum de 3000 € (sachant qu’en général, un voyage de noce coûte entre 3000 et 4000 €). En moyenne, les invités offrent un cadeau de mariage  allant de 50 euros à 150 euros.
  2.  On choisit la ou les destinations.
  3. On choisit la période. Pour bénéficier d’avantages ou de cadeaux liés à votre voyage de noces, vous aurez 9 mois pour partir à compter de la date de votre mariage. Vous devrez emporter avec vous une copie de votre livret de famille, juste au cas où l’hôtel voudrait vérifier votre union. Les tarifs en haute saison, c’est-à-dire pendant la saison des mariages (entre mai et septembre) sont toujours plus chers. Néanmoins, l’idée de partir en Lune de Miel tout de suite après le mariage permet aux jeunes mariés d’aller jusqu’au bout de leur rêve sans interruption. C’est plutôt magique !Vous pourriez tout à fait avoir le même voyage mais nettement moins cher en partant en basse saison…  (* re-modifier)
  4. On décide si l’on souhaite passer par un tour opérateur/agence de voyage ou organiser soi-même. 
  5. On décide ensemble des activités à faire sur place.
  6. On réserve si besoin son billet de train/avion/ferry/autre.
  7. On réserve son hébergement. Pour économiser, aller faire un tour sur :  AirBnB ou Homeholidays ou les auberges de jeunesse.
  8. On prépare son sac de voyage et son sac de soute. Prévoyez de la place pour rapporter tout pleins de souvenirs (je vous propose d’amener un grand sac vide, à mettre dans votre valise), pensez à mélanger vos affaires si vous prenez deux valises (en cas de pertes, comme ça vous aurez quelques vêtements), et mettez dans votre bagage à main tout vos papiers et objets précieux.

 

 

 

 

 

 

 

Comment trouver l’inspiration pour ses save the date ou ses faire part ? – un nuage de mots clefs pour être inspiré(e)s #10

Vous ne savez pas trop comment faire pour choisir vos faire parts ? Je vous propose un petit exercice créatif et rapide :

Prenez une feuille (ou ouvrez un fichier word) et noter entre 5 et 10 mots sur ce que sera votre mariage (le thème, la religion, le lieu, l’ambiance …)

Puis parmi ses 5 ou 10 mots, cherchez des autres môts qui pourraient être une sous catégories.

Par exemple : 

Mariage à l’étranger – Voyage – Billets d’Avion – Carte d’identités – Passeports – Carte – Map Monde …

Puis créer un moodboard (un tableau d’inspirations) avec toute les photos, idées que vous avez pour votre faire part. Vous verrez au fur et à mesure, vous saurez plus précisément ce que vous voulez …

Puis gardez seulement une 10 ène d’images, et noter précisément ce qui vous inspire le plu dedans (la couleur, la texture, l’ambiance générale, la police d’écriture, la mise en page, le support, l’idée ….)/ Soyez très précis sur vos attentes, vous aurez des supports à 100% à votre image.

Et c’est parti pour soit de la création, soit pour soumettre vos envies lors de la commande de vos saves the dates ou faire parts !

Allez hop au boulot !

N’hésitez pas, à nous envoyer vos réalisations (ou le faire part que vous avez commandé) ^^

 

 

 

 

 

Se marier dans 2 ans ! – les avantages et les inconvénients #12

Choisir de se marier deux ans après les fiançailles peut paraître long pour certains de vos invités, et même pour vous …

Mais ça a aussi de vrais avantages :

1.on peut économiser d’avantages, et échelonner les dépenses.

2. on a plus de temps pour préparer son mariage.

3.on a le choix sur les prestataires.

4. on peut plus se faire plaisir.

5. on peut prendre son temps à créer pleins de trucs sympas pour son mariage.

6. on stresse un peu moins.

7. on peut facilement changer en cas d’imprévus.

8. si tu as un changement total de look à faire, c’est le moment : régime, réparations des dents …

 

Ca a aussi bien sur des désavantages :

1.il faut patienter.

2. il faut PATIENTER.

3. il faut prendre son mal en patience (t’as vu comment je t’ai reformulé ça).

4. vous n’êtes plus au centre de l’attention au bout de quelques mois …donc il faudra ? PA-TI-EN-TER pour que vos invités se ré-intéressent à vous, et à votre mariage.

5. certaines de vos idées risquent de changer, c’est normal plus il y a de délai, plus les idées changent.

6. il faut se restreindre dans les choses à faire (bah oui sinon, on a plus rien à organiser), donc aussi un peu PATIENTER

Avant de te dire ce que tu peux faire 2 ans à l’avance, je dois te préciser qu’organiser son mariage autant à l’avance respectent exactement la même méthode. Sauf que pour certaines tâches, il est difficile – voir impossible – de s’y prendre en avance.

Voici quelques étapes, que vous pouvez facilement faire 2 ans à l’avance :

  1. Faire son rétro-planning (ou consulter le rétro-planning que je t’ai mis en lien 🙂
  2. Choisir la période à laquelle on souhaite se marier
  3. Faire son budget prévisionnel et voir les solutions de financements
  4. Faire sa liste d’invités
  5. Définissez l’essence de votre jour J : thème – couleur principale
  6.  Se renseigner sur les démarches à faire pour le mariage à la mairie
  7. Se renseigner auprès de son lieu de culte/son officiant laïque pour les démarches à faire pour le mariage
  8. Réserver son lieu et fixer une première date
  9. Réserver les principaux prestataires : traiteur – photographe/vidéaste – D.J
  10. Identifiez les préparatifs les plus longs : changement de look total – playlist du mariage – buffet – décorations – chorégraphie de bal …
  11.  Réfléchir à comment et à quoi déléguer dans l’organisation
  12. Envoyer ses save the dates
  13. Planifier le timing de la journée nuptiale avec chaque étape (la remplir au fur et à mesure)
  14. S’inspirer de différentes façons : blogs, site internet, pinterest, magasines, livres, vidéos …

 

TOP CHRONO ! 

Vous vous mariez dans 2/3 ans ? Vous vous êtes mariés au bout de 2/3 ans ? Venez témoignez dans les commentaires ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le choix de ses accompagnants d’honneurs #11

Choisir ses demoiselles d’honneur (« bridesmaid ») ou garçon d’honneur (« groomsmen ») est un concept américain qui débarque de plus en plus en France, pour notre plus grand bonheur !

Dans la tradition américaine, ce n’est que les célibataires qui peuvent être élu demoiselle d’honneur ou garçon d’honneur, et à vous d’arranger un genre de speed dating entre eux (WOW!), mais bon nous on est en France, donc on envoie valser les conventions (et puis beaucoup de vos proches ne connaissent pas encore le concept, donc lâchez-vous!) …

Donc vous pouvez facilement :

  • offrir à vos témoins la possibilité d’être également demoiselles d’honneur
  • mais aussi proposer à vos amies proches (en couple ou mariées) d’être, elles aussi, demoiselles d’honneur

Voilà c’est dit ! Et sinon, vous vous demandez peut-être combien de demoiselles d’honneur vous pouvez choisir ?

Traditionnellement, les mariées américaines choisissent entre 2 et 6 demoiselles d’honneur, mais cela peut-même aller jusqu’à environ 10 demoiselles d’honneur ! En général, au dessus de 6, ça commence à faire beaucoup … En général, il a une demoiselle d’honneur pour 50 invités.

Mais vous êtes libre de votre choix, tout dépend du nombre de personnes (sœurs – cousines – famille proche – meilleures amies-proches de la famille du partenaire) à qui vous souhaitez proposer ce rôle.

Pour ceux qui ont du mal à déléguer, je vous conseille de ne pas en avoir beaucoup. C’est du vécu ! Beaucoup de vos demoiselles d’honneurs voudront mettre un peu d’elles dans votre mariage, au risque de soit vous « imposer » leurs idées, ou de vous perdre dans votre organisation (eh oui, multiplier les avis différents par le nombre de vos demoiselles d’honneurs, ça peut faire beaucoup !)

Mais justement, comment savoir qui choisir ?? 

Comme la demoiselle d’honneur est un peu votre second bras-ange gardien, qui vous aide pour que votre mariage se dérouille à merveille, il faut « choisir » quelqu’un en qui on a particulièrement confiance, quelqu’un de fiables et de sympas, avec qui on est à l’aise. Je conseille toujours le coup de cœur en premier, mais il faut faire attention à l’entente qu’il pourrait y avoir entre toutes vos demoiselles d’honneurs.

Et sinon, c’est quoi leurs « missions » ?

Leurs « missions » vont lors des préparatifs de mariage, de l’accompagnement au conseils , à la préparation de l’enterrement vie de jeune fille. C’est aussi les personnes qui vous rassurent les jours précédent le mariage, vous aide et vous entoure le Jour J.

 

Et vous, vous comptez prendre des demoiselles d’honneurs ou garçons d’honneurs, en plus de vos témoins ?

Quelques questions à poser avant de réserver #10 :

Avant de réserver le lieu, commencer déjà par vous renseigner sur ce qu’il propose (certains éléments sont déjà sur le site, sinon il vous faudra les demander directement auprès du responsable du lieu). Voyez aussi s’ils sont réactifs, dans le cas contraire, je vous conseille de ne pas réserver ce lieux.

Voici mon top 60 des choses importantes à vérifier avant de choisir une salle pour son  mariage :

Le lieu :

1. Le lieu est il accessible et facile d’accès ?

2. Notre mariage sera-t-il le seul prévu ce jour-ou devrons-nous partager le lieu ?

3. Si le lieu n’est pas exclusif, comment les invités seront t’ils orientés et « filtrés » ? Il y a t’il des vigiles sur place ? 

4. Est ce que les animaux sont autorisés ? A quelles conditions ?

Stationnement :

5. Y a t’il un stationnement ?

6. Le stationnement est il gratuit ou payant ?

7. Le stationnement est il suffisamment grand pour accueillir tout les invités ? Combien de places compte t’il ?

8. Le stationnement est il partagé ou il est disponible en exclusivité ?

9. Le stationnement est-il accessible aux personnes à mobilités réduites ?

10. Son accès est-il praticable pour les femmes qui portent des talons hauts (gravillons, lattes de bois espacées, gravats-pavé-terre…) ?

11. Le stationnement ne risque t’il pas de se retrouver embourber, s’il pleut ?

Cocktail :

12. Est-il possible d’organiser le vin d’honneur et/ou la cérémonie laïque à l’extérieur ?

13. Est ce que cela entraîne des frais supplémentaire ou cela est il inclus dans la location du lieu ?

14. Y a t’il déjà des aménagements disponible (terrasse, jardin,avant, tente…) ?

15. L’endroit est-il couvert ? 

16. Qu’est-il prévu en cas d’intempéries (vestiaire pour nettoyer chaussure, chauffage, climatisation …) ?

17. Peut on installer un aménagement temporaire ? Y a t’il des contraintes à respecter ?

18. Comment l’aménagement du cocktail est-elle éclairée ? A t’on le droit de rajouter des bougies ?

Extérieur :

19. Les invités peuvent-ils accéder aux espaces extérieur, sans conditions ?

20. Y a t’il un endroit où réaliser les photos « officielles » ?

21. Y a t’il des cours d’eau, étangs ou mares environnantes ? Si oui, sont-ils sans danger pour les enfants ?

La salle : 

22. La location est-elle prévue sur une journée ? une soirée ? un week-end ? Quel en est le prix (en fonction de sa durée) ?

23. Quels sont les heures d’accès à la salle  ? Y a t’il une limitation d’horaires ? Quel est l’éventuel coût par heure de dépassement ?

24. Quelle est la capacité d’accueil maximale selon les configurations ?

25. Si le groupe des invités se restreint, pouvons nous changer de salle ? Cela aura t’il une incidence sur le prix de la location ?

26. Y a t’il un vestiaire ou une pièce supplémentaire pouvant servir de vestiaire ? Est-il sécurisé ?

27. Y a t’il des toilettes ? Si oui, sont ils accessibles aux personnes à mobilités réduites ?

28. L’endroit est il assez sécurisé pour que les enfants puissent y jouer seuls ?

29. Ou y a t’il une pièce annexés à la salle, disponible pour les enfants et leurs baby sitter ?

30. Comment la salle est-elle éclairée ? A t’on le droit de rajouter des bougies ?

31. Peut-on y faire sa propre décoration ? Il y a t’il des interdictions en terme de décorations et/ou d’aménagements ?

32. Peut-on fumer dans la salle ? 

33. Peut-on ouvrir les fenêtres (s’il y en a) ?

34. S’occupent-ils de la remise en état et du ménage de la salle ? Si oui, cela est-il payant ou compris dans le forfait ?

Réception : 

35. Le traiteur est-il imposé ? 

36. Demande t’on des revenus minimums en nourriture et en boissons?

37. Y a t’il un droit de bouchon si j’apporte mes propres boissons ?

38. Peut-on utiliser la cuisine de l’établissement ou une salle pour entreposer, réfrigérer ou réchauffer les plats ? Quand peut-on en disposer ? Quand devra t’on la libérer ? Est-ce payant ou compris dans le prix de la location ?

39. Le mobilier est-il fournis ? Si oui, quoi précisément ? Faire la liste de ce qui n’est pas fourni par le lieu de réception. Exemples : nappes, couverts, verres, serviettes, rafraîchissoirs, chauffe-plats etc…

Soirée dansante :

40. Le sol de la salle est-il adapté à la danse ? (ni trop ni pas assez glissant).

41. Le DJ ou autre animateur est-il imposé ?

42. Le matériel sono est il fourni ? Ou est-il possible d’installer du matériel sono ?

43. L’électricité va-t-elle supporter le matériel du DJ, les animations, et les lumières ?

44. Y a t’il une limite sonore ? Quel volume de décibels ?

45. Y a t’il une limite d’horaire pour la musique ?

Logement :

46. Comment se passe la réservation des logements ?

47.  Avez-vous une liste des logements dans les environs ?

48. Y a t’il des logements sur place ? Si oui, sont il fournis en supplément ou inclus dans le prix de la location ?

49. Peut on les décorer et/ou les aménager différemment ?

50. Comment le logement est-il éclairé ? A t’on le droit de rajouter des bougies ?

Gestion financière :

51. Est-il possible de bénéficier d’une tarif négocié selon certaines conditions : location en semaine, hors-saison, nombre d’invités … ? 

52. Quels sont les éléments compris dans la location et sans frais supplémentaires ?  Est ce qui vous prête le mobilier (chaises, tables, vaisselle…) ?  est-ce qu’il vous prête l’éclairage, la sono, le rétroprojecteur et l’écran ? est-ce qu’il vous prête des éléments de décorations (fleurs, bougies, serviettes et nappes) est-ce que les frais de service, d’animations, de vestiaire, et de gardiennage sont compris dans le forfait ? 

53. Quels sont les frais supplémentaire (hors location de la salle) ? Devrais-je payer des frais d’agents de sécurité, d’entreposage, de mise en place de la salle, de vestiaire, d’électricité, et/ou de frais de nettoyage ? Demandez à voir le matériel, informez-vous des couleurs, et surtout assurez-vous des quantités.

54. Quelles sont les modalités de paiements : versement d’un acompte ou d’arrhes, versement d’une caution, souscription à une assurance, possibilités de régler en plusieurs fois (avec ou sans frais), recours en cas d’annulation ?

Gestion administrative (avant signature):

55. Peut-on avoir des photos/vidéos supplémentaires ?

57. Pouvez-vous nous envoyer le contrat, pour une première lecture ?

58. Pouvez- vous nous envoyer un premier devis ?

59. Pouvez vous nous donner des contacts d’anciens mariés, pour que nous leur demandions leur avis ?

60. Peut-on venir visiter le lieu, sur place, avant de signer ?

 

Choisir un lieu en fonction de ses besoins #9 :

Il faut s’y prendre tôt- certaines réservation se font 18 mois avant – mais avant de décider de réserver un lieu et de vous emballer, il faut d’abord se poser une dizaine de questions et savoir ce que vous recherchez précisément :

1. Combien il y aura t’il d’invités approximativement ? Plutôt 10,50, 100 ou plus ?

2. Parmi vos invités, y-aura-t-il des bébés, des enfants, des personnes âgées ou à mobilité réduite ?

3. Quel est le budget maximal que vous souhaitez investir pour le lieu de réception ? et par personne ?

3. A quelle saison et à quelle date approximative, souhaitez-vous vous marier ?

4. Dans quelle zone géographique, souhaitez-vous faire votre réception ?

5. Comment les invités s’y rendront ?

6. Souhaitez-vous avoir des logements pour vos invités, dans le lieu de réception ? Ou souhaitez vous avoir des hébergements à proximités ?

5. Allez-vous danser avec ou faire danser vos invités ?

6. Voulez-vous décider du menu de A a Z ou préférer vous prendre un service tout compris ?

7. En fonction du nombre d’invités que vous avez, vous préférez plutôt une salle fermée ou une réception à l’extérieur sous des tonnelles ? Pensez-vous faire le vin d’honneur au même endroit ?

8. Si la salle n’a pas la capacité suffisante, seriez-vous prêt à inviter moins de personnes ?

9. Quelle est l’ambiance que nous recherchons ?

Vous pouvez trouvez des idées sur internet :

– pour faire un premier tri de vos envies et vous rendrez compte des prix pratiqués dans votre région, vous pouvez aller sur les annuaires de salles comme 1001 salles et autres ABC salles.

– pour regarder de manière plus précise, il y aussi le site mariage.net , qui est très complet, vous avez la possibilité de regarder ce qui se fait en fonction des régions.

– et bien sur vous avez aussi les blogs des weeding-planners, avec tout pleins d’idées.

10. Quelles sont les questions importantes pour vous, à poser, au responsable du lieu de réception ? (pas de panique, je vous donnerai quelques idées, lors du prochain article).

 

Vous voilà prêt pour prospecter, et faire des devis ! Si vous voyez d’autres questions à se poser, n’hésitez pas à commenter ! 

 

 

Réserver la mairie ou d’abord le lieu – la question qui nous fait suer #8

Cette question, c’est un peu la question qui nous fait buggué en entrée de parcours, mais c’est assez simple finalement à résoudre  :

– si vous vivez dans une grosse ville et que vous souhaitez absolument que votre mariage se passe tel ou tel jours : commencer par la mairie, même si il est rare qu’elles donnent les dossiers un an avant (en général, c’est plutôt 6 mois avant).

– si vous vivez dans une petite ville ou à la campagne : commencer par le lieu de réception avant qu’il ne soit pris d’assaut par les autres mariés, vu qu’un mariage à la mairie prend en moyenne 10 à 15 min chrono en main donc vous pouvez imaginez le nombre de personnes qu’il peut y avoir.

– si vous pensez faire une cérémonie religieuse : commencer par prendre contact avec votre confession religieuse et fixer une date, puis réserver votre lieu en fonction de la date de votre cérémonie religieuse, et pour terminer réserver une date à la mairie pour votre cérémonie civile.

– si vous pensez faire une cérémonie laïque : commencer par réserver le lieu de la réception, puis le lieu de votre cérémonie (c’est pas mal de le faire dans votre lieu de réception), et enfin la mairie.

J’espère que cet article a pu vous aider !