Personnaliser sa cérémonie à la mairie #4

Une cérémonie à la mairie dure en moyenne, entre 10 et 15 minutes. Heureusement, on a le droit de personnaliser sa cérémonie pour que celle ci dure un peu plus longtemps :

  • on peut décider si on rentre en même temps ou après les invités.
  • on peut décider de mettre une musique en entrant dans la mairie
  • on peut décider de mettre une musique en sortant de la mairie
  • on peut décider de faire un petit discours de remerciements
  • on peut demander à notre famille de faire un discours
  • on peut décider d’échanger des consentements
  • on peut décider de s’échanger les alliances
  • on peut décider de décorer la salle
  • on peut bien sur – ce qui est le plus souvent fait – décider de personnaliser la sortie de la mairie.

Je conseille aussi de prendre un rendez-vous avec l’officiant, pour se présenter, lui expliquer l’importante de ce mariage, lui raconter votre/notre parcours et quelques anecdotes.

Un dernier petit conseils, en étant dans les derniers, ça peut permettre d’encore plus personnalisez la petite cérémonie

Bref on peut faire une mini-cérémonie laïque à la mairie, sans problème ^^

Et vous, vous avez prévu de personnaliser un peu la cérémonie à la mairie ? Si oui, vous comptez faire quoi ? 

 

Publicités

Se marier à la mairie #3

Etape obligatoire mais semée d’attentes et de stress (attendre 8 mois pour un dossier et une date, oui c’est stressant !!!) pour seulement 10-15 min de cérémonie !

Alors comment ça se passe ?

ETAPE 1 : L’INSTALLATION :

Les mariés peuvent entrer en même temps que le cortège ou en dernier. Les témoins, ainsi que les mariés s’asseyent devant, suit ensuite la famille proche, la famille et les amis.

ETAPE 2 : LE DISCOURS DE L’OFFICIANT : 

Un petit bonjour, lecture des articles du code civil pour informer les mariés de leurs droits et leurs devoirs, puis il vérifie si les mariés on contracté un contrat de mariage.

ETAPE 3 : LA QUESTION :

L’officiant va vous poser LA question. Alors soyez heureuse, c’est la mariée qui commence à échanger ses vœux et répondre OUI, puis il faudra attendre la réponse du  futur-bientôt mari. C’est aussi ici que vous pourrez échanger les alliances, si vous en avez. Puis, on passe à la signature du registre : la mariée, le marié et les témoins. Pour clôturer, tout ce cérémoniel, on reçois un petit cadeau : son livret de famille …

ETAPE 4 : LES FÉLICITATIONS :

Vive les mariés ! Les témoins sortent un peu avant vous, et distribuent les cornets divers pour la sortie des mariés. On se fait arroser et après c’est parti pour les félicitations !

ETAPE 5 : LE DÉPART :

Ce n’est pas encore finit, la fête ne fait que commencer : direction l’église ou la cérémonie laïque, ou vers l’apéro.

15 minutes après vous voilà sorti de la mairie ! Heureusement, on a le droit de personnaliser sa cérémonie pour que celle ci dure un peu plus longtemps. Je vous en parle dans le prochain article ! ^^

 

 

 

 

 

Choisir son régime de mariage – présentations des différents régimes #2

Comme il est important de bien se protéger quand on est en couple, pour tout mariage, il faut choisir entre différents régimes de mariage. Il faut bien sur peser le pour et le contre, avant de décider ! Ici, ce n’est pas un poste qu’il faut laisser de côté pour économiser, c’est la vie future du couple qui est en jeux 🙂

Le régime de la communauté réduite aux acquêts : C’est celui qui est automatiquement utilisé en cas de mariage sans contrats de mariage. Il implique que les mariés s’engage à partager l’ensemble de leurs biens personnels acquis pendant le mariage et que tout ce qu’ils possèderont leur appartiendra à part égales, sauf les biens acquis avant le mariage, ou issu d’un héritage ou d’une succession qui resteront une propriété individuelle. Les conjoints sont solidaires des dettes de l’un et l’autres.

Le régime de la communauté universelle : ressemble à celui de la communauté réduite aux acquêts, sauf que tous les biens possédès par les époux sont mis en commun, sans exception aucune. Les conjoints sont là aussi responsable des dettes de l’autre.

Le régime de séparation de biens : est établis par un contrat de mariage, chez le notaire. Comptez entre 350 et 500 € pour la rédaction d’un contrat de mariage. Grâce à ce système, les époux conservent leurs biens personnels aquis avant ou pendant le mariage. Ils peuvent également acheter ensemble, en indivision, c’est-à-dire qu’ils sont propriétaires du bien à hauteur de leur participation financière. Et enfin ils sont fiscalement indépendants, et donc responsables seulement individuellement de leurs dettes.

Préparation du dossier de mariage civil #1

Après être aller chercher votre dossier à la mairie, il vous faudra fournir différentes pièces justificatives (souvent 3 mois avant le mariage), afin de pouvoir réserver une date.

Et voilà, tout ce que vous devrez ramener obligatoirement :

Une copie de votre pièce d’identité en cours de validité à chacun : Attention seule la carte d’identité ou le passeport sont valables.

– La copie intégrale de votre acte de naissance à chacun et chacune, datant de moins de 3 mois (6 mois pour l’étranger).

– Vos justificatifs de domicile : Si vous habitez ensemble, un seul suffira (une quittance de loyer, une facture d’électricité, une facture d’eau, vos feuille d’impôts) avec vos deux noms dessus ! Sinon, vous devrez chacun fournir un justificatif de domicile.

– La liste de tout vos témoins et des renseignements élémentaires :  Eux aussi ont des informations à donner à la mairie : noms, prénoms, domiciles, emplois ainsi que la date et le lieu de leur naissance.

– La photocopie de la carte d’identités de vos témoins respectifs.

Autres papiers à fournir  :

– Si vous avez souscrit à un contrat de mariage auprès d’un notaire : Il faudra simplement le fournir lorsque vous déposerez votre dossier.

– Si vous avez des enfants  : Vous devez fournir à la mairie un acte de naissance des enfants reconnus, daté de moins de 3 mois à la date du mariage.

Il peut aussi arriver, selon les mairies qu’on vous demande : 

– Une attestation sur l’honneur de célibat, ou de séparation (veuvage ou divorce) pour chacun des partenaires.

– Un certificat médical prénuptial datant de moins de deux mois à la remise du dossier (prise de sang en cas de grossesse pour savoir si l’on est immunisée contre la rubéole, la toxoplasmose, et pour déterminer le groupe sanguin et le rhésus, ainsi qu’un test de dépistage de sida non obligatoire) pour les deux partenaires.

Pour les cas particuliers, voici les autres pièces que vous devrez fournir avec votre dossier :

– Si vous êtes mineur : Vous devez fournir le consentement de vos parents dressé par un notaire ou par l’officier d’état civil. Il vous faudra aussi demandé une dispense au procureur de la République.

– Si vous êtes militaire : Vous devez obtenir une autorisation de leur ministère de tutelle, si leur partenaire n’est pas de nationalité française ou s’il sert à l’étranger.

– Si vous êtes étranger  : Vous devez fournir un certificat de célibat et un extrait d’acte de naissance rédigé dans la langue originale, ainsi que sa traduction agréée par le Consulat, l’Ambassade ou par un traducteur reconnu.

– Si vous êtes divorcé(e) : Vous devez fournir un extrait d’acte de naissance ou un extrait d’acte de mariage avec mention, ou encore une copie du divorce accompagnée d’une attestation de l’avocat prouvant son caractère définitif. Il vous faudra attendre 300 jours, avant de pouvoir prétendre à se remarier, ou alors il faudra produire un certificat de non grossesse.

– Si vous êtes veuf/veuve: Vous devez fournir à son dossier un acte de décès de son ancien conjoint, son acte de naissance ou sa fiche d’état civil, pour attester de sa disparition.  Il vous faudra attendre 300 jours, avant de pouvoir prétendre à se remarier, ou alors il faudra produire un certificat de non grossesse.

Autre petite infos importante : la mairie publiera les bans (c(est-à-dire afficher publiquement votre futur union)  10 jours minimum avant votre mariage. Vous ne pouvez pas vous marier avant ces 10 jours de prescriptions.

Bisous ! 🙂