J’ai dit … #1 :

Edit 20/01/2017 :
Il y a des vendredi, ou on ne se doute de rien, et ou en même temps, toute notre vie bascule. Je n’oublierai jamais ce vendredi, où il m’a demandé ma main !!
Que je vous raconte, on est vendredi – c’est bien jusqu’à là tu suis – , nous nous retrouvons enfin pour un long week-end rien que tout les deux, en amoureux.
Et comme tous les vendredis, chez nous, on était installés tout doudou, pour une soirée série. En mode cocooning, sous une couette bien chaude et toute douce, avec nos pyjamas d’hiver, nos animaux près de nous, et avec des gourmandises à nos côtés.
Le bonheur quoi !
Nous étions entrain de regarder des épisodes de Pretty Little Liars , blottis dans les bras l’un de l’autre , quand soudain Thibault m’a fait sa demande, il m’a murmuré à l’oreille :

 » Veux tu être ma femme ? « 

WOW !

Ce qui est marrant, c’est qu’on finit par imaginer tellement ce grand jour qui est la demande en mariage, que ça en devient presque réel dans notre tête.                                         Je  m’étais toujours imaginé que le jour J je pleurerai toute les larmes de mon corps – suffit de voir comment je suis quand je regarde une comédie sur l’amour, le mariage … – et que je sauterai dans tous les sens après, que j’appellerai tout le monde le soir-même en mode hystérique. Et surtout je n’imaginais qu’on me demande en mariage de cette façon. Je ne voulais, et il le savait partiellement, ni d’une demande conventionnel (en mode petit resto, bouquet de fleurs, et demande en mariage), ni avec beaucoup de gens autours (flash mob, cinéma, stad de foot, dans la rue…), ni que ce soit pendant un événement précis (genre la saint valentin ou mon anniversaire, trop cliché …), ni que ce soit trop compliquée ou stressant (genre une chasse au trésor, faire un saut en parachute, préparation de la demande pendant un an…). Je ne suis pas contre ces demandes en mariage, je pense que cela dépend du couple en question et de ce que ça signifie pour lui, et ça peut-être très romantiques. Moi toutes ce genre de demande, ça m’aurait mis vraiment mal à l’aise, et je n’aurais pas vraiment pris de plaisir …

Ce qui est drôle c’est que la veille, je lui parlais d’un article que j’avais lu, une femme qui est tombée d’une falaise (et est morte) suite à la demande en mariage de son compagnon. J’ai fait une mauvaise blague, comme quoi ce fut le mariage le plus court, et qu’au moins là la phrase jusqu’à ce que la mort vous sépare prenait vraiment tout son sens. Bon réellement j’ai trouvé sa triste pour cette femme et son compagnon, mais l’humour noir c’est bien aussi … Lui, il était choqué pour la femme, et je pense qu’il s’est dit, qu’il n’ avait pas besoin de faire aussi compliqué, pour me demander en mariage… Ca tombe bien, j’ai le vertige en plus ! 🙂

Vous suivez toujours ?

Figurez-vous que même si j’avais toujours imaginé que je réagirai comme ça, je n’ai pas pleuré, je ne me suis pas mise à sauter dans tous les sens, je me suis simplement sentie remplie d’un bonheur infini et j’ai souris, toute bien calée dans ses bras.  J’ai ressentie un sentiment de sécurité et de détente comme je n’avais jamais ressentie auparavant.

Et en même temps, si on y réfléchit bien, cette demande me correspond à 100% !! Je suis plutôt casanière, j’aime par dessus tout – dans l’ordre -être dans les bras de mon compagnon, mes animaux, mon lit, regardes des séries, grignoter des sucreries et profiter des choses simples de la vie.

Sur le coup, j’ai été vraiment touchée par sa demande, par autant de simplicité, de spontanéité et en même temps par autant d’écoute de sa part.

C’est là que j’ai compris, à quel point, en 5 ans,  mon compagnon me connaissait et me comprenait.

Vous trouvez pas que je maîtrise bien l’art du suspense ?

Non ?

Si ?

Vous vous demandez ce que je lui ai dit ?

Pour la petite blague, car j’aime bien le taquinouiller, je lui ai dit … puis je lui ai demandé si il voulait être mon mari.

Et finalement, et c’est ça que je trouve le plus beau dans sa demande, c’est que nous nous sommes répondus OUI tous les deux, à l’un et à l’autre.

Vous vous demandez qui c’est qui a dit OUI le premier ?

Comme c’est lui qui a fait sa demande, c’est moi qui lui ai dit – à quelques secondes d’écarts – OUI en premier.

Merci d’avoir lu jusqu’au bout ! ❤

J’ai dit : « OUI  » !!!!

Je sais que vous vous demandez tous si je m’y attendais ? La réponse au prochaine épisode !